Plus que quelques jours à la Galerie Mary-Ann à Mâcon

« Ma peinture chante dans ma tête et ma main danse quand je peins. Je peins quand je suis heureuse » Geneviève Fleury-Anne nous a expliqué cela mardi soir lors de son vernissage en la galerie Mary-Ann en présence de l’adjoint à la culture Hervé Reynaud.

L’artiste doit être souvent heureuse, l’expo de cette lyonnaise installée à Trévoux témoigne d’un bel optimisme. Elle avait débuté les activités artistiques dès son plus jeune âge mais c’est en 1999 qu’elle s’est véritablement lancée dans la peinture et dans l’écriture à défaut de connaitre une carrière de comédienne.

Sa première expo « Danse, écume et ciel » mettait en scène le bleu du ciel d’Ouessant. La peinture est désormais devenue sa respiration. Depuis elle a exposé régulièrement à Lyon, Paris, se lançant dans la peinture intuitive qui propose au public des tableaux colorés, apaisant, harmonieux, une peinture qui chante la vie. Elle a d’ailleurs rejoint la conception spirituelle de Kandinsky qui prône la connexion à sa propre vibration pour peindre en étant en harmonie avec son chant intérieur. »

Marc Bonnetain (CLP) (Le journal de Saône et Loire du samedi 26 mars 2017)

Jusqu’au 2 avril, galerie Mary-Ann du mardi au samedi de 10 à 12 et de 14 à 19 heures ainsi que les dimanches en présence de l’artiste de 10 à 12 et de 14 à 19 heures. Entrée libre. Site : www.fleury-anne.fr

Et galerie en ligne artmajeur.com

photo vernissage Mâcon